Vers une Solution pour les différends opposant l’ARSP et la FEC concernant l’attribution des marchés de sous-traitance en RDC.

Le ministre de l’entrepreneuriat et des PME, Désiré N’zinga, a rencontré le Directeur Général de l’ARSP, Miguel Kashal Katemb, et le président national de la FEC, Robert Malumba Kalombo, pour discuter des désaccords concernant la recommandation des sous-traitants pour les contrats des entreprises principales dans différents secteurs.

Suite à cette réunion, le président de la FEC a confirmé que les deux parties ont trouvé un terrain d’entente sur les points de divergence.

 » Il y avait des divergences entre nos structures, l’ARSP et la FEC, et les experts de nos institutions ont travaillé et nous ont apporté les résultats qui ont été acceptés par tous. Après le travail, nous avons enterré la hache de guerre « , a dit le président de la FEC.  

Dans sa prise de parole, le DG de l’ARSP a évoqué l’importance de travailler avec ses partenaires, notamment la FEC, pour la réalisation de ses missions.

 Notre pays a connu des problèmes graves avec son économie et le président de la République est en train de corriger ces erreurs. Actuellement, nous voyons l’intérêt du pays et nous allons atteindre les attentes de la population congolaise selon la vision du chef de l’État. Le président de la République s’investit pour l’entrepreneuriat et le développement de la chaîne de valeur congolaise. La FEC et l’ARSP sont liées afin de relever ce défi dans la matérialisation du chef de l’État « , ainsi declara  Miguel Kashal dans sa prise de parole.

À la demande du gouvernement, le ministre Désiré M’zinga a évalué le degré de collaboration entre la FEC et l’ARSP.

 

Press/CCICE

Chambre de Commerce et d’Industrie RD Congo-Europe : Votre partenaire idéal pour investir en RDC

Vous êtes un entrepreneur congolais, de la diaspora ou étranger, et vous souhaitez investir en République Démocratique du Congo ? La Chambre de Commerce et d'Industrie RD Congo-Europe (CCICE) est votre partenaire idéal pour vous accompagner dans la réussite de votre...

Chambre de commerce : KAFINGA KEFFI De la diaspora à la conquête du secteur hôtelier kinois !

KAFINGA KEFFI, une entrepreneure ambitieuse de la diaspora congolaise, s'apprête à lancer son projet d'hôtel à Kinshasa. Forte de sa détermination et de son expérience acquise à l'étranger, elle s'appuie sur l'accompagnement précieux de la Chambre de Commerce et...

RDC : Lutte contre l’inflation et stabilisation du franc congolais, le gouvernement déterminé à agir !

Face à une inflation galopante et à une dépréciation du franc congolais, le gouvernement congolais se mobilise pour endiguer ces fléaux et protéger le pouvoir d'achat des ménages. Une réunion stratégique tenue mardi dernier a permis aux membres du gouvernement...

RDC : Le Crefdl exhorte Judith Suminwa à assainir les finances publiques et à redresser la gestion budgétaire

Le Centre de recherche en finances publiques et développement local (Crefdl) monte au créneau pour alerter la Première ministre, Judith Suminwa, sur la situation préoccupante des finances publiques en République démocratique du Congo. Dans une lettre datée du 24 juin...

Kinshasa : Une visite à Kinshasa

LUPOS SERVICES SARL a rendu visite à la Chambre de Commerce et industrie à Kinshasa   Kinshasa, l'entreprise LUPOS SERVICES SARL appartennant à Daniel Lubongo, un jeune entrepreneur congolais pétrit dans la les moules affairistes de l'Europe de l'Est, specialisé...

PHC brille à l’Africa Debate 2024 : La RDC sur la table à Londres

PHC brille à l'Africa Debate 2024 : La RDC à l'honneur à Londres Le 6 juin 2024, PHC a pris part à la 10ème édition du Débat sur l'Afrique, un événement prestigieux organisé par Invest Africa dans la célèbre salle Guildhall de la City de Londres, sur invitation....

RDC : Quelle devrait être la priorité du nouveau ministre des Hydrocarbures pour redresser le secteur ?

Nommé ministre des hydrocarbures dans le nouveau gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) en remplacement de Didier Budimbu au sein du ministere des hydrocarbures, Molendo Sakombi a du pain sur la planche. D'après Lewis Yola, chercheur en aval...

RDC: La Banque Centrale du Congo maintient son taux directeur à 25%

Le Comité de politique monétaire (CPM) a décidé de maintenir le taux directeur de la Banque centrale du Congo à 25% lors de sa réunion du 31 mai à Kinshasa, en RD-Congo.   La banque Centrale du Congo, lors de ça derniere réunion, le Comité de politique monétaire...